Côte d’Ivoire : adoption d’une nouvelle loi sur la commission électorale

L’Assemblée nationale ivoirienne vient d’adopter une nouvelle loi sur la commission électorale, pour l’élection présidentielle 2020. Celle-ci vise à réformer la Commission électorale indépendante (CEI), l’organe chargé de conduire les élections dans le pays.

D’après la nouvelle loi, l’effectif de l’institution devrait être réduit, passant de 17 à 15 membres. L’organisation sera composée d’un représentant du chef de l’Etat ivoirien, un autre du ministère de l’Intérieur, un représentant du Conseil supérieur de la Magistrature et de six personnalités de la société civile ivoirienne désignées par l’Etat. Six autres sièges devraient être attribués équitablement aux différents partis de l’échiquier politique.