Côte d’Ivoire : couvre-feu à Toumodi et Yamoussoukro  

Election Côte d'Ivoire/Photo : Fraternité Matin

Le gouvernement ivoirien a instauré un couvre-feu à Toumodi (centre) suite aux violences post-électorales ayant causé des pertes en vie humaines et des dégâts matériels, rapporte l’Agence de presse africaine (APA).

Le couvre-feu (19h à 06h du matin) est institué pour une durée de sept jours allant du 31 octobre au 8 novembre 2020, précise la même source. Un couvre-feu de trois jours (31 octobre au 2 novembre allant de 21 heures à six heures du matin) a été également instauré dans la capitale politique et administrative ivoirienne, Yamoussoukro, indique un décret préfectoral relayé aussi par APA.

Le 31 octobre, les ivoiriens sont allés aux urnes pour élire un nouveau président où réélire le président sortant Alassane Ouattara pour un troisième mandat. Ce scrutin a été émaillé par des violences qui ont fait plusieurs dégâts humains et matériels.