Côte d’Ivoire : les SFD autorisés à offrir des services de finance islamique

Les institutions de microfinance en Côte d’ivoire sont autorisées à offrir des services de finance islamique, apprend-on de source officielle.

 «Ce projet de loi modificatif offre, conformément à la décision du Conseil des Ministres de l’UEMOA sur la réglementation des SFD et à la loi uniforme modifiée y afférente, la possibilité aux SFD, notamment aux institutions de microfinance, de réaliser des opérations relevant de la finance islamique.», précise le communiqué du conseil des ministres du 03 mai 2018.

Cette décision,  «vise à améliorer l’inclusion financière et à promouvoir des services financiers variés et adaptés aux besoins des populations», précise la même source.