Côte d’Ivoire : les travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé confiés à l’entreprise marocaine SGTM

La Société générale des travaux du Maroc (SGTM), une entreprise marocaine spécialisée dans les travaux publics  va réaliser les travaux de l’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam (est d’Abidjan) pour un coût de 38,42 milliards FCFA, rapporte-t-on de source médiatique.

Financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds OPEP pour le développement durable (OFID) et l’Etat de Côte d’Ivoire, la cérémonie de lancement de ce projet a eu lieu ce lundi 11 novembre 2019, rapporte Agence Ecofin.

Ce projet a pour objectifs d’augmenter le degré de salinité de l’eau de la baie, de réduire la prolifération des plantes d’eau douce. Mais également d’améliorer l’écosystème de la baie au niveau de la région de Grand-Bassam, soutenir l’activité actuelle de la pêche artisanale et développer l’activité de pêche côtière.