Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo appelle à un report de la présidentielle

L’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, a appelé le 11 août 2020 au vote d’une loi d’amnistie en faveur de son mari Laurent Gbagbo éligible, ainsi qu’à un report de l’élection présidentielle du 31 octobre.

« En 2010, M. Alassane Ouattara n’était pas éligible. Le Président Laurent Gbagbo aurait pu adopter cette posture juridique, pour s’opposer à sa candidature. Mais, pour sauver la paix et l’unité de la nation, il est passé outre et a pris une ordonnance spéciale, le rendant éligible pour la circonstance », a déclaré Mme Gbagbo lors d’une rencontre avec la presse.

Soucieuse d’une élection présidentielle apaisée, Simone Gbagbo demande au président Alassane Ouattara à « prendre une loi d’amnistie pour rendre Laurent Gbagbo éligible. Que Laurent Gbagbo, se présente à l’élection présidentielle ou pas, qu’il soit éligible ».

La prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire prévue le 31 octobre 2020 suscite beaucoup de passions et de craintes avec notamment la candidature d’Alassane Ouattara qui va briguer un 3è mandat d’affilée.