Côte d’Ivoire : suppression de l’exonération des BIC dans le secteur minier

Le gouvernement ivoirien a adopté une nouvelle loi portant suppression des Bénéfices industriels et commerciaux (Bic) dans le secteur minier, rapporte l’Agence de presse ivoirienne (AIP, publique).

Cette suppression, selon le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, va permettre à l’Etat ivoirien d’engranger 200 milliards FCFA de recettes fiscales.

Toutefois, les conventions minières en cours de validité et les permis d’exploitation avant l’entrée en vigueur de l’exonération ne sont pas concernés par la nouvelle mesure.

En 2019, les recettes fiscales générées par le secteur minier ont été estimées à 94,562 milliards FCFA contre 65,841 milliards FCFA en 2018, soit une hausse de 43,62%, indique l’AIP.