Côte d’Ivoire : un apport budgétaire de 49 milliards FCFA pour le PARC

Le gouvernement ivoirien va bénéficier d’un prêt budgétaire d’environ 49,12 milliards FCFA de la Banque africaine de développement (Bad) sous forme d’appui budgétaire pour le financement d’un Programme d’appui à la riposte contre le Covid-19 (PARC), annonce un communiqué de l’institution bancaire.

L’objectif premier de ce programme, selon la Bad, est d’augmenter le nombre de tests de diagnostic de la Covid-19 en Côte d’Ivoire d’ici la fin décembre 2020, et de renforcer les capacités de prise en charge des malades dans le courant du troisième trimestre de 2020.

«L’apport de la Bad accompagnera également les mesures et actions du gouvernement ivoirien pour renforcer la résilience de l’économie et créer les conditions d’une reprise rapide après la crise sanitaire par le maintien de l’outil productif d’au moins 90% des petites et moyennes entreprises (PME) du pays et l’allègement d’impôts et taxes pour 3.500 entreprises», souligne la banque.