Côte d’Ivoire : vers une grâce pour 4200 détenus

Au moins 4200 détenus vont bénéficier d’une grâce collective, a annoncé ce mercredi 26 septembre 2018 le gouvernement ivoirien dans un communiqué.

«C’est une mesure de clémence de l’Etat de Côte d’Ivoire à l’endroit de certains personnes pour des délits mineurs», a précisé le document lu par le porte-parole du gouvernent ivoirien, Sidi Tiémoko Touré, tout en indiquant que cette mesure ne concerne pas les militaires.

En août 2018, le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé une amnistie générale à 800 personnes condamnées ou en détention, parmi elles, l’ex-première dame Simone Gbagbo.