Covid-19 au Burkina Faso : vers une baisse de la taxe sur les billets d’avion

Les avions de la compagnie South African Airways, clouée au sol et menacée de faillites/Photo : Dailymaverick.co.za

Le gouvernement burkinabè va revoir à la baisse jusqu’à 95% la taxe sur les billets d’avion pour la relance du transport aérien impacté par la pandémie du Covid-19 et la crise sécuritaire dans le pays, rapporte l’Agence Ecofin.

Cette réduction vise à « accompagner les entreprises de navigation aérienne dans cette situation financière difficile ». Une situation due, d’une part, aux mesures prises pour limiter la propagation du Covid-19 au Burkina Faso et, d’autre part, à la situation sécuritaire dans le pays qui « rend la destination peu favorable au tourisme et à l’accueil des voyageurs pour de grands rassemblements », explique un rapport du projet de loi de finance du budget 2021, cité par la même source.

La taxe fixée en janvier 2019 à 40 mille FCFA va passer à 2.500 FCFA par passager en premier classe, 1.500 FCFA en classe d’affaire et 1.000 FCFA en classe économique. Toutefois, cette tarification ne concerne que les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Hors zone Uemoa, il sera prélevé respectivement 7.500 FCFA, 5.000 FCFA et 2.500 FCFA.