Crise de l’industrie automobile : Peugeot Nigeria au bord de la faillite, 25.000 emplois menacés

L’Association des industriels du Nigeria (MAN) ‘’a tiré la sonnette d’alarme concernant la fermeture imminente Peugeot Automobile Nigeria, fleuron de l’industrie automobile au Nigeria’’, selon le site du quotidien privé The Punch consulté par Ouestafnews..
La MAN a exprimé son inquiétude concernant cette fermeture, en précisant que ce sont 5.000 emplois directs et 20.000 emplois indirects qui vont disparaître.
Le président de la MAN, Alhaji Bashir Borodo, a fait savoir que Peugeot Nigeria était au bord de la faillite, soulignant que l’intervention du gouvernement est nécessaire. Cela pourrait se faire à travers l’achat des produits de la société par les agences et départements du gouvernement à tous les niveaux.
M. Borodo a indiqué que le gouvernement doit tout faire pour éviter au secteur de l’industrie automobile le même sort que l’industrie textile qui a fait perdre leur emploi à des milliers de personnes.
Selon lui, le Nigeria ne doit pas perdre les secteurs vitaux de son industrie, au moment où l’économie mondiale est en récession. Il a ainsi exhorté l’Etat à sauver l’industrie automobile à travers un package de subvention.
‘’Ce serait vraiment dommage si on laisse tomber une entreprise comme PAN, en ce moment précis’’, a dit le président de la MAN
‘’Peugeot a subi des transformations en passant du statut d’entreprise publique à celui d’entreprise privée. Et nous sommes impressionnés par le montant des capitaux injectés par les nouveaux propriétaires. Cela rassure’’, a encore dit Alhaji Bashir Borodo.