Décès de Mandé Sidibé, ancien premier ministre du Mali

Selon le site du quotidien pro-gouvernemental malien « L’Essor » visité par Ouestafnews, l’ex-premier ministre est mort à « Paris où il recevait des soins médicaux ».
Né en 1940, M. Sidibé, a exercé les fonctions de premier ministre du Mali entre 2000 et 2002, sous le régime du président Alpha Omar Konaré.
Auparavant il a servi en tant que fonctionnaire international au Fonds monétaire international et à l’Agence nationale pour le Mali de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
Ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle malienne de 2002, il était au moment de son décès le Président du Conseil d’Administration du groupe Ecobank, basé à Lomé, Togo.
Dans un message officiel de condoléances, publié par L’Essor, le président malien Amadou Toumani Touré a salué la mémoire du défunt en affirmant qu’il « a servi le Mali avec abnégation et passion durant sa longue et riche carrière ».