Décès de Mandela : l’Afrique de l’Ouest à l’unisson en hommage au grand héros

La mort de Nelson Mandela, a été annoncée officiellement dans la soirée du jeudi 05 décembre 2013, mettant fin à une vie pleinement remplie.
« Mandela a été au service de sa nation et de l’Afrique, (il reste pour) nous une icône de la lutte pour la liberté, un fils illustre de notre continent », a écrit le président John Dramani Mahama du Ghana sur son compte Twitter.

Dans une déclaration relayée par la presse locale, le chef de l’Etat nigérian, Goodluck Jonathan, estime que Mandela va laisser « un grand vide qui sera difficile à combler pour le continent, il manquera à tous ceux qui sont épris de paix, de justice et de liberté à travers le monde. »

« Aucun homme de notre temps ne s’est autant donné pour la cause de son peuple, de l’Afrique, pour le bien de l’humanité entière. Nelson Mandela nous a enseigné le courage, la résistance, le pardon. Il a révélé en nous ce qu’un humain pouvait avoir de meilleur », a pour sa part estimé, le président sénégalais, Macky Sall, dans une déclaration relayée sur le réseau twitter.

La mort de Mandela, a été annoncé dans la soirée de ce jeudi 05 décembre 2013 par le président sud-africain, Jacob Zuma, saluant la disparition du « plus grand » fils que son pays ait jamais eu.

Malade et alité depuis plusieurs mois, l’ancien prisonnier le plus célèbre au monde, tire sa révérence à l’âge de 95 ans.
Le nom de l’ancien captif de la prison de Robben Island qui a reçu le prix Nobel de paix en 1993, reste étroitement associé aux mots, liberté, paix, tolérance, et surtout engagement et loyauté à un idéal.

Lire également:
Mandela: il ne mourra jamais!
Mandela: la morale en soi, les étoiles au-dessus
Hommage à Mandela: Ubuntu, Ubuntu et  encore Ubuntu
Le Mandela des sportifs :boxe, violence et …science