Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo

Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo
La nouvelle du décès de Ki-Zerbo, né à Nayala dans le nord-ouest du Burkina en 1922, a été confirmée à Ouestafnews par Malick Yamba Sawadogo, député à l’assemblée nationale du Burkina Faso et également député du parlement panafricain.
Le député Sawadogo est membre de l’Union pour la renaissance/Mouvement Sankariste (UNIR/MS).
Auparavant une source ayant requis l’anonymat avait depuis Ouagadougou annoncé la nouvelle du décès à Ouestafnews précisant que le Pr "s’est éteint à son domicile".
Ki-zerbo, était un grand intellectuel dont le militantisme et l’engagement panafricain avaient fini de franchir les frontières de son pays.
Il avait dû en 1983 quitter son pays où il enseignait l’histoire et dirigeait un Centre d’études sur le développement en Afrique (CEDA).
Il allait ensuite s’installer à Dakar où il continue sa carrière d’universitaire et d’écrivain.
On pourra toujours se souvenir de l’une de ses célèbres boutades : "l’afro-pessimisme est un affreux-pessimisme".
Il avait fondé son propre parti qu’il avait dirigé jusqu’à son retrait de la scène politique en septembre dernier, qui mettait en même temps fin à son mandat de député du Faso.