Développement humain: l’Afrique de l’ouest en queue de peloton

Le Niger, la Sierra Leone, le Mali, le Burkina Faso et la Guinée Bissau occupent respectivement les places allant de la toute dernière (177ème ) à la 173ème, selon les données contenues dans le rapport et consultées par Ouestafnews.
En plus d’occuper les cinq dernières places, pratiquement tous les pays de la sous-région — à l’exception du Cap Vert et du Ghana — se retrouvent dans la troisième et dernière catégorie de ce classement, celle des pays à faible Indice de Développement Humain (IDH). Cela va de la Côte d’Ivoire (164ème) au Togo (147ème). Ce pays est le mieux classé dans cette catégorie des pays à faible IDH où l’on retrouve le gros du peloton : le Bénin (163), la Guinée (160), le Nigeria (159) le Sénégal (156), la Gambie (155) et la Mauritanie (153ème).
Le Cap vert, classé 106ème place est le pays ouest africain le mieux placé suivi du Ghana à la 136ème place. Ces deux pays se trouvent dans la catégorie des pays à IDH intermédiaire.
Le Liberia, pays qui vient de sortir d’une longue guerre civile, ne figure pas dans le classement.