Dialogue des civilisations : Compaoré va prêcher en Italie

Ces assises regroupent des représentants des "grandes religions mondiales" et des hommes politiques venus de diverses parties du monde. Le thème rentenu cette année est "Pour un monde de paix – Religions et cultures en dialogue".
Une douzaine de tables rondes sur des sujets qui agitent le monde contemporain seront organisés pendant la rencontre, selon des informations fournies par la communauté Sant’égidio.
Lors de la rencontre le président du Burkina "devrait donner une communication sur les perspectives de coopération entre l’Afrique et l’Europe", souligne la présidence du Faso.
La rencontre inter -religieuse de la Communaut Sant’egidio trouve ses origines dans une autre grande rencontre organisée en 1986 par le pape Jean Paul II.
En octobre 1986, celui-ci avait convoqué à "Assise la Journée mondiale de prière pour la paix" que l’Eglise catholique avait qualifiée "d’évènement sans précédent" et qui avait vu à côté du souverain pontife, "les représentants des grandes religions mondiales réunis, du Dalaï Lama à l’archevêque de Canterbury".
L’édition 2006 se tient dans un contexte marqué par la fermeture des frontières européennes à l’Afrique, illustrée notamment par la crise des "boat people" ouest africains qui tentent désespérément d’atteindre les côtes espagnoles dans des pirogues ou des bateaux de fortune.
Au plan mondial, la guerre en Irak et l’instabilité en Afghanistan, le terrorisme ainsi que la guerre entre Israël et le Liban, les raids continus de l’Etat hébreu dans les territoires palestiniens, la montée de la xénophobie et de l’extrême droite en Europe constituent des sujets de préoccupation.