Diplomatie: le Burkina Faso rompt avec Taïwan (officiel)

Le Burkina Faso a annoncé ce jeudi 24 mai 2018, la rupture de ses relations diplomatiques avec l’île de Taïwan, territoire que réclame la Chine.

«Aujourd’hui, l’évolution du monde et les défis socio- économiques actuels de notre pays et de notre région recommandent que nous reconsidérions notre position. C’est pourquoi, le gouvernement du Burkina Faso décide, à compter de ce jour, de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan», a déclaré à la presse, le ministre burkinabé des Affaires étrangères, Alpha Barry.

Les liens diplomatiques entre ces deux pays remontaient à 1994, ce qui faisait du Burkina Faso, un des plus vieux alliés de Taïwan sur le continent. Face aux pressions du géant chinois, le nombre de pays africains qui entretiennent des relations diplomatiques avec Taipei sont passés de 13 à 2 au cours des deux dernières décennies. Avec la défection burkinabé, le Swaziland est maintenant le seul pas à entretenir des relations diplomatiques avec Taïwan.