Don de 4,8 milliards FCFA à la Guinée-Bissau pour le paiement des salaires des enseignants


Par Ouestafnews

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé un don de l’Association internationale de développement (IDA) d’un montant de 10 millions de dollars destiné à appuyer un projet d’urgence de prestation de services publics en Guinée-Bissau, a appris Ouestafnews de source autorisée.
Tout le syteème éducatif bissau-guinéen, comme l’ensemble du pays, est paralysé depuis près d’une décennie suite à un conflit politco-militaire qui y avait éclaté à la fin des années 90.
‘’Ce don servira notamment à financer les salaires des enseignants du cycle éducatif primaire’’, indique un communiqué de la Banque mondiale transmis à Ouestafnews, précisant que les fonctionnaires et les contractuels sont concernés par le paiement.
Il permettra de continuer de fournir des services essentiels d’éducation de base en 2008, en particulier au profit des pauvres et aidera l’État à faire face à une situation budgétaire difficile ainsi qu’au manque de ressources que connaît le secteur de l’éducation.
Le don contribuera également à préparer le terrain en vue de fournir un appui plus large après 2008 à travers le programme multidonateurs Éducation pour tous (EPT).
En Guinée-Bissau, le retard accusé par le règlement des salaires a provoqué des grèves d’enseignants au début de l’année scolaire.
‘’En aidant à assurer le paiement régulier des salaires du personnel enseignant, la Banque mondiale contribue à la continuité de la prestation de services publics indispensables’’, mentionne le texte.