Drogba s’en prend aux dirigeants du football africain

Le manque de professionnalisme des dirigeants constitue le véritable handicap du football africain, a déclaré l’attaquant ivoirien, Didier Drogba dans un entretien publié jeudi par le quotidien sportif sénégalais, Stades.
”La majeure partie des dirigeants n’agit pas professionnellement et cela n’honore pas notre football”, a expliqué le joueur de Chelsea (D1 anglaise), élu meilleur footballeur africain 2006.
Donnant l’exemple du Togo à la Coupe du monde 2006 quand les partenaires d’Emmanuel Adebayor avaient menacé de ne pas jouer leur troisième match s’ils ne recevaient pas leurs primes, le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire a déclaré : ”certains préfèrent les places publiques pour laver leur linge sale. Le dernier cas est celui des Togolais, qui, en pleine compétition, mettaient à nu des questions de primes qu’ils pouvaient régler autrement”.
Pour sa part, il a reconnu n’avoir pas été brillant lors de la dernière Coupe du monde. ”On venait de boucler la saison dans nos différents championnats et la récupération n’était pas à 100 pour cent”, a expliqué Didier Drogba qui a été éliminé, mardi, avec Chelsea en demi-finale de la Ligue européenne des champions par.(APS)