Elections : l’UE recommande l’abandon du parrainage au Sénégal

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) recommande l’abandon du parrainage-citoyen afin d’éviter d’éventuelles difficultés d’application politique et organisationnelle lors des élections locales prévues en décembre, a appris l’APS.

«Au titre des recommandations prioritaires, la MOE-UE préconise l’abandon du parrainage-citoyen pour les élections locales, dont l’application poserait des problèmes politiques et organisationnels sérieux», a déclaré la cheffe de la MOE-UE, Elena Valenciano, citée par l’Agence de presse sénégalaise (APS). Mme Valenciano a animé une conférence de presse à Dakar, le 17 juin 2019.

La réaction du gouvernement ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué le ministre de l’Intérieur sénégalais, Aly Ngouille Nidaye a souligné que «c’est en toute souveraineté que cette extension (le parrainage) a été faite par le peuple sénégalais à travers la représentation nationale. Toute modification ultérieure sera le fait du peuple sénégalais souverain dans les mêmes formes».

L’Assemblée nationale du Sénégal a adopté en avril 2018 une loi instaurant le parrainage des candidatures à toutes les élections. Le parrainage était jusqu’alors réservé aux candidatures indépendantes.