Eliminatoires Chan 2011, les « locaux » nigériens s’invitent chez les grands

La victoire du Niger à l’aller 2 à 0 était déjà un très bon résultat contre un géant du football africain. Mais en réussissant le nul 0-0 au match retour contre l’équipe nigériane, le Mena du Niger a franchi un véritable cap.

Cette qualification est la première d’une sélection nigérienne à une grande compétition africaine mais elle confirme un progrès constant du football dans ce pays considéré comme un petit Poucet de la zone mais aussi de l’Afrique.

Le Mena s’était déjà invité l’année dernière en finale du tournoi de football de l’Union économique et monétaire ouest-africaine en novembre 2009 au Bénin.

Quelques mois plus tôt, ce sont les cadets qui ont pris part à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie qui a eu lieu en avril 2008 en Algérie.

S’il est vrai que cette compétition s’est terminé ‘’négativement’’ pour le Niger qui a été disqualifié pour avoir utilisé un joueur ayant dépassé largement les 17 ans requis, cette équipe avait fait forte impression aux nombreux observateurs.

Mieux encore, si jusqu’à une période récente, les talents nigériens faisaient les beaux jours des clubs africains, ils commencent à attirer la convoitise des équipes européennes.

L’attaquant Moussa Maazou après avoir joué en Belgique (Lokeren), a été transféré au CSKA Moscou qui l’a prêté depuis janvier à l’AS Monaco (France).

Toutefois, à l’exception du Niger, la hiérarchie a été respectée dans la zone qui doit présenter cinq qualifiés à la 2ème édition du CHAN prévue au Soudan en 2011.

Le Mali a confirmé son match nul 1-1 contre la Guinée à l’aller en gagnant chez lui par 2 à 0.

Le Sénégal quart de finaliste en 2009 en Côte d’Ivoire, a souffert devant la Sierra Leone qui a réussi à rattraper son retard du but encaissé à l’aller. Mais le Sénégal a réussi à gagner aux tirs au but (4-3).

Le Ghana finaliste du CHAN 2009, qui a fait réussi le nul 0-0 à Ouagadougou, a obtenu une qualification sur le fil en marquant un but au Burkina Faso.

La Côte d’Ivoire a fait grand pas vers la qualification en battant le Togo à Lomé sur la marque de 2 à 1. Le match retour est prévu dans 15 jours.