Emploi des jeunes : toujours l’obstacle de la formation

« Nous sommes face à une jeune génération frustrée par l’inadéquation chronique entre les qualifications et l’emploi », souligne la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, citée par le centre d’actualité de l’Onu.

« La meilleure réponse à la récession économique et au chômage des jeunes consiste à apporter à ces derniers les compétences fondamentales et la formation dont ils ont besoin pour entrer avec confiance dans le monde du travail », a-t-elle ajouté.

Mme Bokova s’exprimait à l’occasion du lancement à du rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous, qui révèle « l’urgente nécessité d’investir dans les compétences des jeunes ».

Selon l’Unesco à l’échelle mondiale, un jeune sur huit est au chômage et un sur quatre cantonné dans un emploi qui ne lui permet pas de se hisser au-dessus du seuil de pauvreté.