Endettement: les présidents Talon et Sall favorables à une révision des critères de convergence de l’Uemoa

Les présidents béninois et sénégalais, Patrice Talon et Macky Sall ont plaidé pour une révision des critères de convergence de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), le 02 décembre 2018 à Dakar.

«Pourquoi fixer à 3% le déficit budgétaire ? Est-ce que les plafonds d’endettement tels qu’ils ont été fixés jusque-là, en particulier dans l’Uemoa sont pertinents à l’heure actuelle», a souligné le président Sall, lors de la Conférence internationale sur le développement et l’endettement.

En plus du déficit budgétaire qui ne doit pas dépasser les 3%, l’autre critère de convergence fondamentale de l’Uemoa est le ratio de la dette qui est fixé à 70% du PIB. Pour le président Talon, on peut avoir un déficit supérieur à 3% et avoir une dette soutenable.