Energie : la Sierra Leone affiche ses ambitions

Dans un entretien avec businessweek.com, le ministre sierra léonais de l’Energie Oluniyi Robbin-Coker a fait savoir que l’objectif à terme est de multiplier par huit la production énergétique de son pays. 

Selon le ministre, sierra léonais, les partenariats envisagés seront axés autour de la production et de la distribution. Partenaire du gouvernement sierra léonais, « l’entreprise zambienne Copperbelt Energy, va vendre 50 mégawatts au gouvernement à travers la mise en place d’une centrale thermique, une offre qui atteindra 128 mégawatts dans quatre ou cinq années » indique, M. Robbin-Coker.

La Sierra Leone comme beaucoup de pays de la sous région ouest africaine fait face à un déficit énergétique, évaluée par des chiffres officiels à 200 mégawatts, alors que sa production actuelle d’électricité est de 97 mégawatts.

Selon, Oluniyi Robbin-Coker l’objectif du gouvernement est d’atteindre la barre de production de 750 mégawatts. Depuis 2002, année marquant la fin d’une décennie de guerre civile, la Sierra Leone est  sur le chemin de la reconstruction économique, aujourd’hui elle figure parmi les pays ayant le plus fort taux de croissance, dont 14% prévu en 2014 par le Fonds monétaire internationale (FMI).

Cette forte croissance enregistrée ces derniers s’appuie principalement sur le secteur des mines, notamment l’exploitation des gisements de fer. Une production d’énergie stable et suffisante est pour les autorités sierra Leonaises, un facteur d’encouragement vers davantage d’investissements étrangers.