Espace Uemoa : baisse de 5 % de l’activité industrielle au dernier trimestre 2010

De manière plus générale, « l`activité économique (reste) marquée par les effets de la crise énergétique dans la plupart des pays (et) les contre-performances du secteur industriel », affirme l’institution financière dans un communiqué parvenu à Ouestafnews.

Toutefois, les secteurs « secteurs tertiaire et agricole », ont connu plutôt une croissance positive, selon la même source.

« L’activité commerciale s`est bien tenue, l`indice du chiffre d`affaires dans le commerce de détail ayant augmenté de 3,3%, en rythme annuel », alors que le secteur agricole affiche une progression de « 15,1% » pour ce qui est de la production vivrière de la campagne 2010/2011 ».

La grande crainte pour la Bceao réside dans la crise ivoirienne qui pourrait avoir un impact « significatif » en 2011 sur les perspectives économiques et le système financier de l’Uemoa.

La crise politique en Côte d’Ivoire affecte déjà sérieusement le secteur financier avec la fermeture décidée de plusieurs banques.