Fausse alerte à la bombe au siège de la BCEAO à Dakar

L’alerte, rapportée par des sites internet d’information sénégalais, dont celui de l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle) a été qualifié de « farce » par le gouverneur de la BCEAO, l’Ivoirien Philippe-Henry Dacoury-Tabley.

M. Dacoury-Tabley s’exprimait le même jours sur les ondes de la télévision sénégalaise (RTS, publique).

Selon le gouverneur, qui a annoncé que la BCEAO a « porté plainte contre X », les services de sécurité sénégalais, mobilisés à la suite de l’incident, n’ont rien de trouver de suspect dans le sous-sol de la banque ou un appel anonyme signalait la présence d’une bombe.

La BCEAO sert d’institut d’émission monétaire unique pour huit pays de la sous région : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.