Fin de parcours pour Thabo Mbeki qui « accepte » de démissionner de son poste de président

“Le président a accepté la décision du Conseil exécutif national de l’ANC », a affirmé Mukoni Ratshinga porte-parole du chef de l’Etat cité par plusieurs médias internationaux.
Mbeki, âgé de 66 ans, avait succédé à Nelson Mandela en Juin 1999. Il devait terminer son mandant dans quelques mois.
Les partisans de son successeur à la tête de l’ANC, Jacob Zuma, l’accusent d’avoir été à l’origine des poursuites judiciaires contre ce dernier.
Selon son porte parole, M. Mbeki devrait convoquer une réunion extraordinaire de son cabinet ce 21 septembre pour se pencher sur la question et voir la voix à suivre.
Après deux jours de réunion, les responsables de l’ANC ont achevé leur travaux le 20 septembre en demandant au président sud africain de démissionner.