Finance Climat : moins de 10% consacrée aux populations vulnérables

Moins de 10% de la finance climatique est destinée au soutien des communautés les plus vulnérables pour une adaptation au changement climatique et l’adoption d’énergie propre, révèle un rapport de l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED).

Ce sous-financement envers les populations vulnérable est imputable à l’absence d’une priorisation de ce type de financement envers ses populations et la capacité des communautés locales à mobiliser le financement, note l’IIED.

En 2015, les Etats du G20, à la COP 21 sur le changement climatique à Paris (France) avaient convenu de mobiliser 100 milliards de dollars par an à partir de 2020, en partie via les Fonds vert pour le climat, afin d’aider les pays en voie de développement à lutter contre le réchauffement climatique.