Financement d’infrastructures routières : Accra va solliciter un prêt de 2 milliards de dollars à la Chine

Le Ghana envisage d’emprunter 2 milliards de dollars auprès de la Chine pour le financement d’infrastructures routières, c’est que le président Akufo-Addo a annoncé, le 24 juillet lors d’une tournée à l’intérieur du pays.

Selon les informations relayées par Financial Afrik, le Ghana espère conclure ce prêt lors du prochain forum sino-africain. Les négociations de ce prêt qui servira à combler le déficit en infrastructures « sont à un stade avancé avec les autorités chinoises ».

Le gouvernement ghanéen a décidé de recourir à de nouveaux modèles de financement pour combler le déficit en infrastructures du pays notamment les routes, ponts, barrages, logements, et infrastructures énergétiques dont le besoin est estimé à 30 milliards de dollars, rappelle Financial Afrik.