Finances – Ecobank gratifie ses actionnaires

Finances – Ecobank gratifie ses actionnaires
La banque a en même temps annoncé à la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan ses résultats 2006, et elle affiche des « chiffres records », selon des informations obtenues par Ouestafnews.
Ainsi, le groupe a enregistré pour l’année écoulée une croissance de 59% de son bilan, qui passe à 3,5 milliards de dollars (plus de 1700 milliards FCFA).
Quant à son produit brut bancaire, il affiche une hausse de 46 % à 419 millions de dollars. Son résultat avant impôts a fait un bond de 75 %, passant de 73,7 millions de dollars à 129,3 millions de dollars.
A l’annonce de ces chiffres, Mandé Sidibé, le président du Conseil d’administration du groupe s’est dit « particulièrement fier des résultats de cette année qui témoignent de la solidité » de l’institution.
De son côté, Arnold Ekpe, directeur général d’Ecobank, s’est félicité de ce que la banque va pouvoir «satisfaire ses actionnaires», qui recevront des dividendes pour un montant total de 18,3 millions de dollars EU, en raison d’1 centime par action.
Ce chiffre représente une progression de 71 % par rapport à 2005, selon la banque.
Par ailleurs, le groupe affirme établir ses états financiers « selon les normes internationales d’information financière (IFRS) » ce qui en fait une des rares institutions africaines à se soumettre à cet exercice.
Ecobank compte un réseau de plus de 300 agences et bureaux répartis en Afrique de l’Ouest et du Centre.
De banque sous-régionale ouest africaine au moment de sa création, Ecobank se positionne désormais en banque régionale « panafricaine ».
Ainsi, le groupe a récemment annoncé à Bamako son intention d’étendre ses activités vers l’Afrique de l’est et australe à l’issue d’une réunion tenue dans la capitale malienne.
Depuis la fin de l’année dernière, Ecobank est cotée dans trois places boursières ouest africaines : à la BRVM d’Abidjan, à la bourse de Lagos et à celle d’Accra.