FOOT : le Nigeria opte pour un Nigérian

Les autorités sportives nigérianes ont décidé de surseoir au recrutement d’un technicien de haut niveau pour la sélection nationale de football, les Super Eagles, et de garder leur entraîneur local Austin Eguavon, rapporte le site Internet de la radio publique britannique, BBC, visité par Ouestafnews.
En août dernier, c’était pourtant le ministre des sports en personne, Bala Ka’oje qui avait instruit la Fédération nigériane de football (NFA) d’aller à la quête d’un technicien étranger de haut niveau qui devrait prendre la place d’Austin Eguavon en place depuis la fin 2005.
Mais l’incapacité de la NFA de prendre en charge les salaires d’un technicien de niveau mondial n’avait pas permis d’accéder à la demande du ministre nigérian des sports.
En définitive, les assistants de ce dernier se sont même félicités de cette décision qualifiée de ‘’sage’’ du responsable du football ‘’à cause des difficultés financières’’, a indiqué Abba Yola, un des assistants du ministère des sports.
‘’Il aurait été même absurde de recruter un technicien étranger sans avoir les moyens pour prendre en charge son salaire’’, a-t-il ajouté.
Pour cette raison, le président de la NFA, Sanni Lulu a précisé que ‘’l’ancien défenseur international, Austin Eguavon resterait en poste’’.
‘’Ce serait ridicule de vouloir recruter un technicien étranger sans des assurances financières’’, a-t-il insisté rappelant qu’il y ‘’a aucun sponsor prêt à financer cette dépense’’.
‘’Nous allons poursuivre avec le peu de moyens dont nous disposons de travailler avec les techniciens locaux qui ont besoin d’être soutenus et encouragés pour qu’ils aillent de l’avant’’.
Entre temps, les arriérés de salaires dus à Eguavon et ses assistants ont été payés.
Le dernier technicien étranger à diriger les Super Eagles est le Hollandais, Jo Bonfrere qui a été limogé en 2001 pour insuffisance de résultats.