Football : le Niger rêve d’une première Can

Le ton a été donné par le gouvernement qui a annoncé au sortir de son Conseil des ministres du mercredi 18 juin 2011, la prise en charge intégrale de tous les frais liés au prochain déplacement du Mena prévu le 4 juin 2011 en Sierra Leone, soit une enveloppe de 130 millions FCFA, assortie des contributions personnelles du Chef de l’Etat et des membres du gouvernement.

Selon la radio nationale qui cite le Colonel Djibrilla Hima dit Pélé, patron de la Fédération nigérienne de football, le Mena, dopé par ses performances lors des phases aller des éliminatoires de la Can 2012, a de « réelles chances » de se qualifier Le onze nigérien a notamment battu les Pharaons Egyptiens (1-0) avant de dominer les Sierra Léonais sur le score de 2 buts à 1. Leur unique faux pas a été l’échec (0-1) face aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud.

A l’entame de la phase retour, le Mena occupe la 2ème place, derrière les Bafana Bafana.

Si les exploits du onze nigérien se poursuivent, c’est la première fois que le drapeau tricolore nigérien pourra flotter dans un stade abritant une phase finale de la Can de football. Pour y arriver, le gouvernement multiplie les offensives en direction des entreprises et des « bonnes volontés » pour mobiliser des ressources nécessaires et à même de pousser l’équipe nationale vers la consécration.

En prélude à la prochaine prochain rencontre, le Premier ministre, Brigi Rafini, a rencontré à son cabinet les membres du Comité d’entreprises publiques qui soutiennent l’équipe nationale. Ce comité, créé en 2008, a été réactivé pour « voir comment continuer et renforcer ses actions louables en faveur du Mena », a expliqué Hassane Kounou, le ministre nigérien des Sports.

Selon lui, avec ses performances actuelles, le onze national nigérien a de « solides » chances pour amener le Niger à sa première participation à une phase finale de la Can de football.

Malgré la présence de quelque 120 clubs, le football reste un sport qui n’a pas encore enregistré de résultats convaincants au Niger, où il n’a conquis que deux titres : en 1996 lorsque le pays a remporté la coupe de l’Union des fédérations ouest africaines de football (Ufoa) et en 2010 avec le trophée de l’Union économique et monétaire ouest africaine.