Football : le Nigeria s’aligne, avec l’Allemand Berti Vogts

Face aux difficultés financières de la fédération nigériane de football (NFA, le sigle en anglais), le Nigeria avait décidé de s’en ternir à leur ancien international, Austin Eguavon qui avait mené en main de maître les Super Eagles depuis deux ans.
Finalement, c’est le technicien allemand âgé de 60 ans qui a été choisi devant le Français, Philippe Troussier, précise le site Internet de la radio publique britannique, BBC.
Selon le président de la NFA, Sani Lulu, le plus important dans le recrutement de ce technicien qui a permis à l’Allemagne de remporter l’Euro 1996, ‘’est d’amener le football nigérian au devant de la scène’’.
Vainqueur du tournoi olympique de football en 1996, le Nigeria qui depuis le Mondial 1994 (Etats-Unis d’Amérique) a participé à toutes les phases de coupe du monde, n’a pas pris part à l’édition de 2006 jouée en Allemagne.
Et c’est pourquoi toujours selon Sani Lulu, ‘’nous avons conclu un mémorandum et tous les autres points de l’accord seront rendus publics prochainement’’.
Les officiels nigérians rappellent que sous le magistère de techniciens étrangers que leur équipe nationale a réussi ses meilleurs résultats.
Le Nigeria était dirigé par des techniciens étrangers quand il a remporté ses trois titres en football. C’est le cas lors de la CAN 1980 avec le Brésilien, Otto Gloria.
En 1994, il a remporté pour la seconde fois la CAN sous le magistère du Néerlandais, Clemens Westerhof. Le compatriote de ce dernier, Jo Bonfrere a permis au Nigeria, d’être le premier pays africain à remporter le tournoi de football des Jeux olympiques en 1996 à Atlanta (Etats-Unis).