Football : les fédérations ghanéenne et nigériane, menacées de sanctions par la FIFA

Les fédérations ghanéenne et nigériane de football sont la menace d’une suspension de la Fédération internationale de football association (FIFA, l’organisation faîtière du Football mondial), pour causes d’ingérences politiques, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Selon la même source, un ultimatum fixé au lundi 20 août 2018, à 12 h 00 (heure française), soit 10 h GMT, est donné au Nigeria pour restituer le siège de la fédération au bureau élu.

Pour le cas du Ghana, le communiqué annonce que le président de la chambre d’investigation du comité d’éthique de la FIFA est en train de mener une enquête concernant Kwesi Nyantakyi, l’ex président de la fédération ghanéenne de football (GFA), qui écope d’une suspension provisoire.