G5 Sahel : 161 milliards FCFA affectés à la riposte contre le Covid-19

Les pays membres du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) vont bénéficier d’un appui financier d’un montant de 161,085 milliards FCFA de la Banque africaine de développement (Bad) pour accompagner ces pays dans la lutte contre le Covid-19 et la relance économique, annonce un communiqué de la Banque.

Ce financement devrait permettre aux pays du G5 Sahel de développer « une meilleure capacité de riposte aux chocs de santé publique, d’augmenter le taux de ménages vulnérables bénéficiaires de l’assistance alimentaire à au moins 50% (…) », indique le document

« Cet appui est particulièrement important pour les pays du G5 Sahel déjà sévèrement touchés par un triple choc climatique, humanitaire et sécuritaire. Il permettra de fournir à ces pays dont les capacités financières sont rudement mises à l’épreuve par la forte augmentation des dépenses sécuritaires et humanitaires relatives à la lutte contre le terrorisme et l’accueil des réfugiés, l’espace budgétaire nécessaire pour faire face aux conséquences économiques, sociales et sanitaires supplémentaire de la pandémie de Covid-19 et préserver les gains en matière de réduction de la pauvreté », a expliqué la directrice de la Banque pour l’Afrique de l’Ouest, Laure Akin Olugbade, cité par le communiqué.