Genre : les quotas des femmes nigériennes aux fonctions électives et nominatives revus à la hausse

Les quotas des femmes nigériennes dans les fonctions nominatives et électives ont été revus à la hausse, apprend-on de source officielle.

Dans les fonctions électives, le quota passe de 15% à 25%, pour les fonctions de nomination aux emplois supérieurs de l’Etat, elles seront représentées à 30 % contre 25%, indique le gouvernement qui a adopté un  projet de loi le 18 octobre 2019 lors d’une réunion du conseil des ministres.