Ghana : la Société Générale veut accroître sa part de marché

La banque française Société Générale a annoncé son objectif d’accroître à 7% sa part de marché dans ses activités au Ghana. «Nous visons à augmenter notre part de marché de 5% à 7% d’ici 2020. Nous pensons que cela est réalisable», a déclaré le directeur général de Société Générale Ghana, Hakim Ouzzani, cité par Financial Afrik.

Après avoir atteint le capital minimum requis de 400 millions de cedis, la banque entend ainsi étendre ses activités dans le secteur des petites et moyennes entreprises. Une exigence de la banque centrale (BoG) que la Société Générale a atteint grâce à une émission de bons de 97 millions de cédis ghanéens (19,5 millions de dollars) et une émission de droits de 168 millions de cédis ghanéens (34 millions de dollars).