Ghana : les travailleurs étrangers invités à régulariser leur situation


Par Ouestafnews

Beaucoup d’étrangers travaillant sur le sol ghanéen ”n’ont pas n’ont pas de papier et continuent d’exercer des activités professionnelles malgré cela”, a souligné le ministre de l’Intérieur qui a assuré que la police de l’immigration devrait ”prendre immédiatement les mesures nécessaires pour résoudre le problème”.

”Nous voulons nous assurer que les lois n’existent et qu’elles sont appliquées”, a dit M. Boateng qui a déploré le fait que le Ghana dispose de lois bien rédigées dont ”l’application a toujours posé un sérieux problème”.

Nana Boateng rappelle aux étrangers que le permis de séjour et le permis de travail ”doivent être renouvelés mais beaucoup d’entre eux ne jugent pas nécessaire de le faire”, invitant les employeurs à se conformer également à la loi sur recrutement les travailleurs étrangers.

Il a indiqué que la police de l’immigration est ”habilitée à arrêter et garder à vue” des individus suspectés d’avoir violé la loi.

Le Ghana accueille de nombreux ressortissants ouest-africains dont notamment des Libériens, des Sierra Léonais, des Nigérians, Maliens et Sénégalais.