Guinée : la relance de la filière ananas

La Guinée projette à l’horizon 2020 d’augmenter les superficies cultivées à 650 ha (contre 250 ha au début du projet); d’accroitre les rendements de 30 à 50 tonnes et d’exporter 2500 tonnes d’ananas vers les marchés internationaux. Cette ambition entre dans le cadre d’un programme de redynamisation du secteur agricole initié par le gouvernement guinéen, rapporte-ton de source médiatique.