Guinée : 30 milliards FCFA pour moderniser le port de Conakry

« Ces travaux sont stratégiques pour le port de Conakry. Ils consistent tout d’abord en la construction d’un quai de 338 mètres de long s’ajoutant aux 270 mètres existant ». a précisé Philippe Labonne, vice président de Bolloré Africa Logistics, cité ce lundi 19 novembre 2012 par l’Agence Ecofin site spécialisé dans l’information économique.

Selon M. Labonne, le Port autonome de Conakry va bénéficier à l’issue des 18 mois de travaux « d’ un quai en eau profonde fondé au moins à 13 mètres, d’un terre plein de 12 ha entièrement pavés et équipés de rails pour accélérer les déchargements des navires ».

La réalisation des travaux est assurée par l’entreprise chinoise China Harbour Engineering Compagny.

Le groupe Bolloré a repris la gestion du port de Conakry des mains du groupe Getma International qui était présent depuis 2008.
Le 8 mars 2011, un décret du président Alpha Condé, expulse Getma International et accorde un bail de 25 ans à Bolloré.

Présents dans de nombreux ports francophones d’Afrique, le géant français a été dépossédé en 2008 du port de Dakar par Dubaï Port World (DPW). Une décision que le groupe français n’avait pas dut tout apprécié et qu’il avait même contesté à l’époque sans succès.