Guinée : Alpha Condé remporte le scrutin, Cellou Dalein diallo se plie au verdict

L’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo a reconnu sa défaite, offrant à la Guinée l’opportunité d’ouvrir une nouvelle page de son histoire.

« Nous avons pris la décision de prendre acte de cet arrêt en raison de notre attachement á la paix et á la Guinée unie et indivisible, ce qui nous commande d’étouffer notre frustration et notre souffrance pour demander à nos militants et sympathisants de garder le calme et la sérénité », a affirmé M. Diallo sur son site internet consulté par Ouestafnews.

Le processus électoral en Guinée, quoique historique, a été long, chaotique et marqué par des actes de violences qui ont couté la vie à plusieurs personnes, entre les deux tours dans ce pays dirigé depuis son accession à l’indépendance par des militaires.

L’ancien premier Cellou Dalein Diallo avait refusé jusqu’ici de reconnaitre les résultats publiés par la Ceni, le 15 novembre 2010 pour cause de fraudes et demandait que ses recours soient pris en considération.

Arrivé second du premier tour (disputé le 27 juin 2010) avec 18,25 %, Alpha Condé est parvenu à combler un retard conséquent face à son rival Cellou Dalein Diallo sorti vainqueur du premier tour avec 43,69 %.

Selon le desk politique d’Ouestafnews, une nouvelle ère devrait s’ouvrir maintenant pour ce pays au fort potentiel économique après des décennies de chaos et de mal gouvernance.