Guinée Conakry : démission du ministre de la Justice

Le ministre d’État et ministre de la Justice Cheick Sako a démissionné du gouvernement, rapporte le magazine JeuneAfrique. Dans sa lettre adressée au chef de l’État, Maître Cheick Sako évoque son opposition « à toute modification ou changement de la Constitution ».

Sa démission intervient après cinq ans et demi passés au sein de trois gouvernements successifs et alors que le débat autour de l’opportunité d’une nouvelle Constitution, dont le texte n’a pas été rendu public, agite le pays.