Guinée : fermetures des frontières avec le Sénégal et la Guinée-Bissau

Le gouvernement guinéen a fermé ses frontières avec le Sénégal et la Guinée-Bissau, sans que les motifs de ces fermetures ne soient communiqués officiellement.

Le préfet de Koundara, préfecture frontalière entre la Guinée et le Sénégal indique qu’il y avait « déjà un décret qui fermait les frontières (pour le transport des passagers). Les camions qui transportent des marchandises étaient autorisés de circuler. Mais maintenant, je crois que c’est une décision de l’Etat de fermer momentanément les frontières. Je ne peux parler que pour le cas de Koundara », affirme-t-il cité par Africaguinee.com.

Toutefois le gouverneur de la région de Labé, Madifing Diané, évoque comme motif l’approche de l’élection présidentielle du 18 octobre prochaine en Guinée. « Nous sommes dans une période électorale. Partout ça ferme. Mais il n’y a aucun problème (…). La fermeture des frontières n’est pas tabou ni un secret », indique-t-il, cité par Afrik.com.