Guinée : journée « ville morte » à Conakry 

L’opposition guinéenne a décrété ce lundi 26 février 2018 journée « ville morte » qui conteste les résultats des élections communales du 4 février dernier, donnant la victoire au parti au pouvoir, RPG, rapporte le site d’information de Jeunes Afrique. Selon la même source, l’opposition guinéenne accuse le gouvernement guinéen d’avoir utilisé les moyens financiers et matériels de l’Etat pour influencer le scrutin.