Guinée: la présidentielle fixée au 24 octobre 2010

Cette nouvelle date précise le décret a été choisie sur « proposition » de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui avait aussi sollicité le 16 septembre dernier le report du scrutin pour des « raisons techniques liées aux exigences des candidats ».

Ce dernier tour doit opposer l’ex premier ministre Cellou Dalein Diallo arrivé en tête du premier tour avec 43,69 % des suffrages à l’opposant historique Alpha Condé arrivé en seconde position avec 18,25 %.

La tenue de l’élection présidentielle est attendue pour sortir ce pays – doté d’un riche potentiel économique – d’une transitions chaotique, elle-même consécutive à une longue impasse qui date des premières années d’indépendance.