Habitat : des centaines de logements sociaux annoncées en Côte d’Ivoire et au Sénégal

« L’émission financera  la construction de 152 unités de logements prévues au Togo; 115 unités en Côte d’Ivoire, l’aménagement   de 1810 parcelles et la construction de 586 unités de logements sociaux au Sénégal,  et la construction de  299 villas en Côte d’Ivoire » précise le communiqué lu par Ouestafnews.

Le business model de Shelter – Afrique s’appuie particulièrement sur les marchés financiers régionaux africains dont la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), basée en Côte d’Ivoire.

« Les fonds mobilisés sur ces marchés financiers ont été affectés au financement de la demande croissante et de l’énorme potentiel non exploité sur le marché immobilier africain, qui a été sérieusement handicapé par le manque de financement adéquat à des prix abordables » soutient Shelter – Afrique.

En septembre 2013, Shelter – Afrique a émis des obligations de 58 millions de dollars à travers la Bourse des valeurs mobilières de Nairobi, afin de financer des prêts en monnaie locale en faveur des projets de construction de logements au Kenya. 

Au niveau de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), il s’agit de la 5e émission d’obligations pour Shelter – Afrique qui  se définit comme une « institution panafricaine de financement qui s’est dévouée à aider au développement de logements sociaux à travers l’Afrique ».