Hausse des prix à la consommation dans la quasi-totalité des pays de la zone Uemoa

Les prix ont augmenté de 1,3% en juillet 2010 pour « l’ensemble de la sous région, comparativement à juillet 2009», selon un document de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) du Sénégal, transmis à Ouestafnews.

Mais cette moyenne cache quelques disparités, selon les chiffres fournis par la DPEE. Un pays comme le Burkina Faso, par exemple, n’est pas concerné par la hausse, les prix y ayant au contraire baissé (- 1, 7 %).

Le Sénégal connaît la plus forte hausse avec 2,4 % suivi du Niger, pays frappé par une crise alimentaire (+2,2%).

Pour les autres pays, la hausse reste en deçà des 2 % et semble même relativement insignifiante pour certains : Côte d’Ivoire (1,8%), Togo (1,6) Guinée-Bissau (1,3%), Bénin (0,4%) et Mali (0,1% ).

Ces chiffres ne concernent pas la période de ramadan, le mois de jeûne musulman, débuté cette année le 11 août 2010, qui enregistre habituellement une flambée des prix à la consommation.