Industrie extractive : ITIE Sénégal promet un registre public sur la propriété réelle

Le Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (CN-ITIE), promet aura à «relever le défi de la divulgation des identités des propriétaires réels des entreprises minières, pétrolières et gazières en mettant en place un registre public», a déclaré l’organisation dans un communiqué transmis à Ouestafnews.

Le Sénégal (adhésion en 2012) a été distingué ce mois de mai le Conseil d’Administration de l’ITIE Internationale comme le pays africain le plus de progrès. Pour le CN-ITIE pas question de dormir sur ses lauriers.

En plus de promettre plus de transparence sur la propriété réelle, CN-ITIE veut relever les défis de l’accès à l’information  relative aux ressources naturelles, l’intégration des données ITIE dans les systèmes d’information des Administrations avec comme objectif, faire un reporting périodique et ne plus attendre un an pour avoir les données ITIE.