Insécurité alimentaire au Sahel : l’Onu annonce un fonds d’urgence de 30 millions de dollars

L’Organisation des Nations Unies (Onu) a annoncé, la semaine dernière qu’elle débloquerait un fonds d’urgence de 30 millions de dollars  pour aider les pays du Sahel à porter assistance à leurs populations les plus vulnérables.

Selon les informations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), relayées par Xinhua, quatre pays devraient bénéficier de ce fonds d’urgence dans l’immédiat, afin de lutter contre la sécheresse et l’insécurité alimentaire dans la région.

Ainsi, 10 millions de dollars devraient être injectés au Tchad, afin de lutter contre la malnutrition aigüe et sévère dont souffrent plusieurs enfants dans le pays. 9 millions de dollars devraient servir à lutter contre l’insécurité alimentaire et assurer la sécurité des personnes et des biens au Burkina Faso.