Installation de l’antenne sénégalaise du réseau des médias de l’Afrique de l’Ouest pour la libre circulation

La nouvelle structure sera le « point focal » du « Réseau des médias de l’Afrique de l’Ouest pour la libre circulation » que la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), selon l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle).
La décision de mettre en place ce réseau a été prise à Abidjan, les 24 et 25 juin 2009, lors d’une réunion des « hommes de médias » de la Cedeao sur les tracasseries le long des routes et aux frontières.
La rencontre organisée par la Cedeao, avait réuni les journalistes, animateurs et communicateurs des 15 pays de l’espace communautaire. A travers cette structure, la Cedeao entend ainsi impliquer les médias dans la lutte contre les tracasseries routières en son sein.
En dépit de plusieurs dispositions de la Cedeao et d’autres institutions sous régionale qui réglementent la « libre circulation des personnes et des biens », cette dernière notion reste toujours difficile à faire appliquer surtout au niveau des frontières terrestres.