L’Afrique de l’Ouest en bref à 13H00, 9/08/2013 – Mali, Sénégal, Niger, démocratie, présidentielle, pluies

Mali – Campagne électorale

Ce vendredi 09 aout 2013 constitue le dernier jour de campagne en vue du second tour de l’élection présidentielle, prévue le dimanche. Très attendu par les observateurs, le débat entre les deux candidats Ibrahim Boubacar Keita et Soumaïla Cissé n’aura pas lieu suite au refus du premier nommé. De part et d’autre aucun meeting de clôture n’est prévu, par contre des caravanes seront organisées dans la capitale, Bamako et à l’intérieur du pays, rapportent les médias maliens. Au premier tour, l’ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keita est sorti en tête avec 39 % et Soumaïla Cissé est arrivé en seconde position avec 19 % des suffrages.

Niger – démocratie

La date d 29 juillet sera désormais consacrée « journée nationale de la démocratie », au Niger, selon un communiqué du gouvernement parvenu à Ouestafnews. Le choix du 29 juillet coïncide avec la tenue de la conférence nationale de 1991. « C’est en souvenir de cette journée qui incarne incontestablement le début d’une ère nouvelle pour le peuple nigérien, qu’il est proposé que, par le présent projet de décret, cette date soit déclarée ‘Journée nationale de la Démocratie’ », précise le communiqué.

Sénégal – Pluies – Aid el Fitr

Le président sénégalais Macky Sall a exhorté ses compatriotes à œuvrer pour la paix dans le pays et a demandé aux imams de prier pour un hivernage pluvieux. « Nous avons besoin de la pluie, un hivernage avec des inondations est préférable à une absence de pluie qui équivaudrait à la sécheresse », a indiqué le chef de l’Etat sénégalais qui assistait à la prière de l’Aïd el fitr célébré ce vendredi 9 août 2013 au Sénégal par la grande majorité des musulmans du pays. Les propos du chef de l’Etat sénégalais étaient retransmis en direct par la télévision nationale et des radios privées. Ils sont prononcés moins de 48 heures après les fortes pluies qui se sont abbatues au Sénégal, occasionnant des inondations dans la ville de Dakar ainsi que des dégâts matériels et la la mort de deux personnes. La fête de l’Aid el Fitr marque la fin du Ramadan, le mois de jeune musulman.